Fondation et éthique de l’astrologie mystique®

Au cœur de son « octave supérieur »

Les planètes collectives ne sont, comme c’est parfois considéré, pas seulement des puissances extérieures à soi, ou encore des puissances karmiques ou ancestrales issues du passé, elles constituent des puissances à explorer, à assumer avec responsabilité et à activer en soi dans son présent. Le travail de compréhension et d’intégration de ces planètes en soi, qui se manifestent archétypalement sous une forme ou une autre dans son présent (au travers de situations, d’états intérieurs, de relations, … ), contribue à s’affranchir du passé qui est passé, révolu, sans avoir nécessité d’y revenir. Ainsi, elles sont l’endroit simultané où l’on guérit son présent et où l’on cocrée et l’on installe depuis son présent « son » futur et « notre » futur, celui qui intègre en soi la contribution collective à l’œuvre individuelle, personnelle ; au point d’ailleurs que l’une et l’autre ne constituent plus qu’un, l’état d’être mystique, qui intègre voire transcende la personnalité et les attentes individuelles. C’est ce chemin sur lequel guide l’astrologie mystique, une astrologie à la fois évolutive et spirituelle qui permet d’accéder depuis son présent à une structure précise, concrète, en quelque sorte, « au code génétique de l’âme », à son « Code Mystique » fondamental.

Bien-sûr, les planètes collectives, vous le savez certainement, sont des talents, des forces générationnelles, partagées par des générations de personnes, puisque ces planètes restent de nombreuses années dans un même signe et qu’ainsi elles concernent des collectifs générationnels. Cependant, chaque thème natal tisse un réseau de liens, d’aspects, qui composent entre les planètes personnelles et les planètes collectives une trame collaborative inédite, singulière, intime, au sein de maisons et de signes astrologiques précis. Ce réseau de relations entre les planètes compose une structure reliante, spécifique, qui est un code, le code, je dirais même l’identité énergétique globale de son état d’être supérieur. L’exploration et l’intégration de ce « code », de la structure de l’ensemble des talents potentiels, se réalisent précisément en astrologie mystique par la compréhension des défis que chacun est amené à relever pour y accéder (des défis qui peuvent tout autant être vécus comme des défis de « confort » ou des défis de « difficulté »), et aussi par la conscience évolutive qui en naît, et encore par les actes intégratifs et évolutifs qui sont manifestement posés dans l’existence.

Le thème, un code énergétique à activer

Car cette activation progressive de ce « code », de cette structure des potentiels, passe bien évidemment par l’expérience humaine au présent, l’incarnation présente (elle ne se résume pas à une compréhension intellectuelle, psychologique ou même spirituelle). Cette activation passe par la conscience qui en est générée et par les pensées et les actes que l’on pose depuis cette conscience dans son existence. C’est cette conscience incarnée, cette compréhension en pensée et en acte qui active fondamentalement les liens, le tissage et intègre progressivement en soi l’ensemble des forces supérieures que j’ai évoquées. Ainsi, la personne parcourt peu à peu son chemin, jusqu’à assimiler ses talents et ses forces transpersonnelles puissantes, et se placer au-delà du « moi », dans son identité supérieure, au cœur de la vocation de son incarnation, là « où se situe votre amour ».

Tout cela est, nous en avons bien conscience, un chemin, un chemin initiatique, un chemin profond et progressif, que propose l’astrologie mystique, pour qui souhaite engager ce parcours courageux et incarné de conscience et de responsabilité, un chemin qui guide à intégrer, à activer cette structure supérieure en soi et ainsi à connecter l’humain au divin. »


Denis Camp, Astrologue, praticien en astrologie évolutive et en astrologie spirituelle, co-fondateur de l’Astrologie Mystique®, https://astrologie-evolutive.org/

Astrologie Mystique® est une marque déposée | Son Origine | Consulter | S’initier